• Slider 1

Activités R&D

 En 2012, l’ICSA a financé 2 projets de ressourcement scientifiques 

 

 

poule

Chick Trade Off

En élevage, la sélection génétique intensive sur les caractères de production peut avoir des effets délétères sur d’autres fonctions, comme l’immunocompétence, car l’énorme effort anabolique requis par la production monopolise toutes les ressources (nutriments, énergie) disponibles. La production intensive peut avoir des effets négatifs sur la santé animale en raison d’une réponse insuffisante de l’hôte aux pathogènes. Les animaux nécessitent alors plus de traitements: Comprendre les trade-off (compromis) entre production et santé est essentiel pour promouvoir la sélection d’animaux en bonne santé nécessitant moins de traitements durant leur élevage.

Le projet ChickTradeOff pose donc la question suivante : La sélection des poulets pour des caractères de production a-t-elle entraîné involontairement une immunocompétence réduite ?

 

 

 


 

RESPICARE

Respicare

Dans les élevages, les syndromes respiratoires sont parmi les pathologies les plus répandues, ce qui entraîne des problèmes de protection animale, de pertes économiques et une augmentation de la consommation d'antibiotiques. Pour répondre à l’objectif global de réduction et d’optimisation de l’utilisation des antibiotiques, le projet Respicare, propose d’étudier de façon complète les pathogènes impliqués dans les syndromes respiratoires des animaux d’élevages (bovin, porc, volaille) afin de définir des cibles potentielles pour des outils de diagnostic et de vaccin, d’évaluer des approches diagnostiques larges innovantes; d’identifier des voies de la réponse immunitaire aux pathogènes respiratoires; et de définir recommandations sur la biosécurité et la gestion du troupeau.


Evenements